Vous êtes dans : Accueil > Découvrir la ville > Wattignies d'hier à aujourd'hui

Wattignies d'hier à aujourd'hui

Vous souhaitez mieux connaitre la ville; un bref historique, ses caractéristiques ...

Wattignies, une ville idéalement située

 

Wattignies se situe à quelques kilomètres au sud de Lille, aux portes du parc d’activités Eurasanté dédié exclusivement à l'accueil des entreprises de la biologie-santé, l’un des pôles d’excellence économique de la Métropole Lilloise. La Liane, ligne de bus à haut niveau de service, fait désormais le lien entre la commune et Loos Eurasanté.

Wattignies d’hier…

C'est dans un document de 1076 qu'apparaît pour la première fois le nom de Wattignies, sous la forme WATTENIIS.

La seule étymologie assignée à ce nom est celle du teuton "WAESTINE". De là vient le vieux français WATTINES, désignant une plaine déserte et inculte. Le village de Wattignies est sans doute né sur un terrain de cette nature.

En 1746, une déclaration des gens de lois contient ces mots : "Il n'y a aucune ressource, commerce ni manufacture dans cette paroisse, autre que le labour", exception faite pour les moulins"à tordre l'huile", un quart des labours étant ensemencé en colza, œillette et lin. Les moulins se situaient dans le quartier de l'Arbrisseau, mais ont disparu peu à peu.

Les armoiries de la Ville sont celles de Philippe Albert de KESSEL en faveur duquel la seigneurie de WATTIGNIES fut érigée en Comté en 1700. Elles se lisent comme suit : "D'or au sautoir bretessé et contre-bretessé de sable". La pièce est dite "bretessée et contre-bretessée", c'est-à-dire crénelée des deux côtés.

Hérités des rites médiévaux, Wattignies compte des ambassadeurs de taille dans la famille des géants du Nord; Jean de l'Arbrisseau, Madame de l'Amiteuse, Delphine du Marais de Bargues et François du Blanc-Riez témoignent du passé de Wattignies et de ses quartiers et représentent la ville lors d’événements festifs locaux.

Depuis 1973, Wattignies est jumelée avec la ville de Rodenkirchen en Allemagne et depuis 1982 avec celle de Broadstairs en Grande-Bretagne. Son comité des jumelages encourage et soutient les échanges interculturels entre les populations, les associations sportives et culturelles, et entre les établissements scolaires.

Des projets d’urbanisme harmonieux

De grands projets d’urbanisme modifient d’années en années, le visage de la ville. Première pierre de ce renouvellement urbain, le site historique de la célèbre entreprise de confiserie française La Pie qui Chante créée en 1925, a été reconverti en éco-quartier. Désacralisée, l’église de l’Arbrisseau abrite désormais des logements locatifs. L’ancien Château de Wattignies est devenu l’Orangerie, un vaste programme immobilier ainsi que le nouveau quartier du Domaine du Parc. Bientôt, le centre-ville historique sera lui aussi totalement repensé autour des friches des fermes Passérieux et Waymel. Autour de l’Hôtel de ville et dans le quartier du Marais, d’autres projets sortent de terre. Visionnaire, la Ville poursuit sa politique d’expansion en matière de logements.

 

Un esprit très sport !

 

La Ville dispose d’une dizaine d’équipements sportifs : une piscine municipale prochainement rénovée, un terrain de football synthétique, une salle de musculation, quatre salles omnisports et un complexe de tennis. Avec le C.R.E.P.S. (Centre Régional d'Éducation Populaire et Sportive), la Ville possède d’un véritable « pôle sport ». Wattignies est connue pour son équipe de hockey sur gazon, l'une des meilleures de la région Nord-Pas-de-Calais, et pour ses sportifs de haut niveau entraînés au C.R.E.P.S. Cet établissement est un véritable partenaire impliqué dans la vie de la commune.

 

Bouillon de culture

 

Wattignies bénéficie d’une vie culturelle intense, grâce à son centre culturel et aux nombreuses associations présentes sur la commune. Construit en 1982, le Centre Culturel Robert Delefosse a fait peau neuve et facilite désormais l’accueil des personnes à mobilité réduite. De par sa polyvalence, cet équipement structurant pour la commune, permet d’y organiser spectacles, concerts, galas, banquets, forums, salons et conférences. Il touche tous les publics de la commune et son rayonnement porte même sur la métropole Lilloise.

 

Attractivité commerciale

 

Wattignies, c’est aussi une vie économique en plein essor qui attire chaque année de nouveaux commerces (plus de 200), bureaux, services, professions libérales, petites et moyennes entreprises en activité. Sans oublier ses deux marchés hebdomadaires sur la place du centre-village.

 

Du passé au présent

 

Depuis 1973, Wattignies est jumelée avec la ville de Rodenkirchen en Allemagne et depuis 1982 avec celle de Broadstairs en Grande-Bretagne.

 

 

 

 

Quelques chiffres-clés…

  • Superficie : 631 hectares.
  • Population : 14 356 habitants (les Wattignisiens) estimés au recensement au 1er janvier 2016 (source INSEE)
  • Densité : 2 200 hab./km² env.
  • Gentilé : Wattignisiens, Wattignisiennes
  • Ecoles maternelles : 5
  • Ecoles primaires : 5
  • Collèges : 2
  • 9 grands quartiers : Le marais, Fléquières, Bargues, le Rouge bouton, Le Village, Le centre, l’Amiteuse, le Blanc Riez, l’Arbrisseau
  • 30 hectares d’espaces verts

Mais aussi